Accueil > Expositions > Hung RANNOU

(U)-R(e)VOIR, peintures

Hung RANNOU

du 8 juin au 25 juillet 2013

Parler de son travail me parait un exercice périlleux et en même temps les pistes que l’explication donne permettent sans aucun doute de mieux faire comprendre une démarche artistique.

Je pense que petit a petit ce travail est intimement lié a mes réflexions sur ma pratique c’est à dire que dans son l’élaboration.
C’est d’abord un espace mental que j’essaie de faire coïncider avec une réalité... celle de ma peinture.

Je ne considère pas la pratique peinture comme la production d’un objet de décoration ou utilitaire ou encore objet de divertissement qui aurait une fonction précise dans l’organisation de notre société. Pour moi elle est une expérience personnelle un moyen de connaissance qui trouve sa propre mémoire dans l’histoire de son passé et dans la démarche que construit une pratique plastique.

Que peut justifier une pratique de peinture aujourd’hui ? si ce n’est ce re-trait et cette autonomie que conditionne cette activité ...hors du monde et dans le monde...est de ce fait moins soumise aux compromissions de toute sorte...
Car a travers ce travail solitaire qui se suffit a lui même ce qui m’intéresse c’est d’essayer de poser de questionner : tout ce qui tourne autour de cette pratique avec un minimum d’éthique celle qu’Adorno nommait « minima moralia » pour affirmer sa raison d’exister et dans cette résistance approcher un questionnement sur l’art et la création...
Cette radicalité de la pratique je la revendique partagée dans ce qu’elle met en œuvre comme aussi celle de l’artiste
Cette pratique est pour moi une nécessité interieur elle est aussi une ex-pression qui devient... une relation qui me permet de « parler » au réel
elle construit mes propres repères , et dans la réflexion que cela induit de comprendre « mon » rapport aux autres et de le partager ..... .

Portfolio